Faut-il avoir une cravate à un entretien ou pas ?

Ça y est, vous avez révisé, repéré les lieux, vous êtes fin prêt pour votre entretien demain. Mais au fait, avez-vous décidé si vous porteriez une cravate ou pas ? Quand on sait que la première impression renvoyée est cruciale pour un entretien, mieux vaut se poser la question du port de la cravate. Pensez-y bien en amont de votre entretien afin d’éviter une surcharge de stress quelques minutes avant de partir.

 

Connaitre les règles vestimentaires de l’entreprise

Tout d’abord, il faut savoir que la règle de base est… qu’il n’y a pas de règle. Toutefois certains critères peuvent orienter votre choix. Bien sûr, si vous avez la possibilité de vous renseigner au préalable sur le code vestimentaire de l’entreprise à laquelle vous postulez, surtout faites-le, c’est encore le meilleur moyen de ne pas se tromper !! Le port de la cravate fait plus habiller c’est certain, mais n’est-ce pas « too much » ? Tel est le dilemme. Si l’on passe un entretien dans une grande entreprise (en terme de nombre d’employés), la cravate passera davantage comme un gage de sérieux et de respect. Dans les petites entreprises au fonctionnement plus « familial », la cravate pourrait renvoyer par contre une image hautaine et mettre immédiatement une distance entre le candidat et les personnes en face de lui. Apprenez à connaître les règles vestimentaires de certains secteurs, cela facilitera grandement votre choix. Par exemple, des secteurs tels que la banque ou les assurances nécessitent le port de la cravate. La mode, l’informatique, le sport sont plutôt des secteurs réfractaires à ce genre d’accessoires. Le secteur industriel est plutôt capricieux sur cette question.

 

Bien choisir la couleur de sa cravate

Si vous choisissez de porter la cravate, privilégiez les couleurs unies et sobres. Les couleurs sombres telles que le gris ou le bleu marine sont généralement appréciées. Évitez le noir si possible, cela renverrait une image trop austère. Attention, ce n’est surtout pas le jour de tenter des associations de couleurs inédites ! Un recruteur sera plus intéressé par votre choix de porter la cravate qu’à la façon dont votre cravate se marie avec vos habits. Renseignez-vous sur le type de cravate à la mode du point de vue de leur largeur. Si les cravates fines ont pris le dessus actuellement, il se pourrait que les cravates plus larges reprennent la main dans quelques années. Si jamais vous tâchez votre cravate avant l’entretien, surtout enlevez-la. Il vaut mieux passer pour quelqu’un de nonchalant que pour une personne qui n’est pas précautionneuse. Enfin, portez la cravate seulement si vous savez faire un nœud correct et si vous vous sentez à l’aise avec. À défaut, la cravate pourrait accentuer votre stress, votre transpiration et provoquer le tic de vouloir la remettre en place constamment ; cela serait indéniablement un mauvais signal envoyé à votre potentiel futur employeur qui pourrait l’interpréter comme un manque de confiance de votre part.

 

Toujours dans le doute ? Dans ce cas, tentez la cravate mais adaptez-vous au style vestimentaire des personnes vous posant les questions. Si vous pensez que cela est mieux ainsi, rien ne vous empêchera en effet d’enlever votre cravate en début d’entretien (s’assurer auprès d’elles que vous pouvez retirer votre cravate sera plus respectueux). Si vous faites cela, essayez d’exploiter la situation à votre avantage en utilisant ce moment pour casser la glace avec votre recruteur (un peu d’humour sera du meilleur de l’effet). L’inverse (mettre sa cravate pendant l’entretien) serait totalement disqualifiant. Enfin, si vraiment vous n’arrivez pas à vous décider, alors préférez un style « casual » : la solution chemise, costume, fine écharpe nouée élégamment autour du cou sera une solution intermédiaire parfaite. Comme la cravate, l’écharpe habille votre col et votre cou et aura par conséquent un impact psychologique quasi similaire tout en étant un peu plus décontractée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *